Conseils de base relatifs aux transactions en ligne

 

Favorisez la remise en mains propres.
Flat4ever.com est un site de petites annonces entre passionnés. Nous vous rappelons que nous nous contentons de diffuser les annonces publiées par les utilisateurs et ne sommes en aucun cas un site d'achat en ligne. Flat4ever.com n'offre ni programme de protection ni méthode de paiement sécuritaire. Il vous appartient de vérifier l'identité et le sérieux de votre interlocuteur. La méthode la plus sûre est la remise en main propre entre les deux parties,par exemple en Bourse ou sur Meeting. De cette façon, vous pouvez éviter les frais d'envoi, et plus important encore, minimiser les risques de contentieux quant au bien proposé. Si une remise en mains propres n'est pas possible, assurez-vous que les moyens de paiement et de livraison sont sûrs et proposent des garanties. Exigez systématiquement la remise du numéro de suivi du colis dont la livraison peut être suivi sur le site Web du transporteur.

Soyez réalistes, ne croyez pas au Père Noel
Soyez au courant des activités frauduleuses communes (Rendez-vous un peu plus bas).Informez Flat4ever.com des tentatives de fraudes, des e-mails ou annonces suspectes, et de toute autre activité semblable effectuée via Flat4ever.com. En cas de fraude, nous vous recommandons de porter plainte et de nous contacter.

Attention aux vendeurs qui vous proposent de livrer le véhicule

Si vous recevez un e-mail d'un vendeur vous expliquant que le véhicule est chez un transporteur qui va vous le livrer, il y 99% de chances qu'il s'agisse d'une arnaque ayant pour finalité de vous faire payer un acompte, voire la totalité du véhicule, sans que vous ne l'ayez vu ni essayé. Et bien entendu, vous n'en verrez jamais la couleur et votre argent sera perdu. Dans tous les cas, demandez au vendeur "Où le véhicule peut-il être vu et essayé".

Prenez tous les renseignements sur les biens proposés et dans la mesure du possible sur l'utilisateur qui le propose

Une offre à très bas prix n'est pas forcément synonyme de fraude, mais il vous appartient d'être vigilant à l'égard de ces offres : si on vous propose un bien notoirement en dessous de sa valeur, il fort probable qu'il y ai un loup derrière. Prenez donc toutes les précautions possibles en posant un maximum de questions à l'utilisateur qui devra vous répondre sans réserve. Imprimez l'annonce qui vous intéresse, ce sera un point de départ en cas de litige ou contentieux. Demandez explicitement à votre interlocuteur de vous indiquer ses noms, adresse postale et numéro de téléphone (fixe de préférence). Les Annuaires sont de bons moyens de vérifier les coordonnées des gens, notamment grâce à leurs fonctions de recherche inversée (à partir du numéro).

Evitez de communiquer vos informations personnelles et ne divulguez pas vos informations de CB par e-mail

Cantonnez vous à indiquer vos noms, adresse postale et numéro de téléphone. Ne communiquez pas de numéro de sécurité sociale et aucun numéro de carte bleue par email. Si vous procédez à un réglement par virement interbancaire, donnez uniquement les éléments présents sur votre RIB (Relevé d'Identité Bancaire)

Assurez-vous que le mode de paiement soit sûr.

Certains modes de paiement, tel PayPal, vous permettent de minimiser les risques de fraude. Si vous acceptez un paiement par chèque français, déposez le et attendez environ une semaine pour garantir son encaissement et vérifier qu'il n'est pas "en bois". Pour des sommes importantes il peut être opportun de vérifier auprès de l'émetteur du chèque (procurez-vous les coordonnées de la banque par vous-même et non auprès de la personne qui vous a remis le chèque). Si le paiement est refusé, bloqué ou si vous ne pouvez pas le recevoir appelez l'organisme d'où provient le paiement (banque, PayPal, etc.) afin de mettre en oeuvre les recours dont vous disposez.

En cas de litige

Si la transaction se déroule mal, si l'objet acheté n'arrive pas ou ne répond pas au descriptif de l'annonce, la première chose est de tenter une démarche amiable avec l'autre partie. En cas de difficulté, la Lettre Recommandée est le point de départ incontournable de tout contentieux. D'où l'intérêt d'avoir les coordonnées postale de l'autre partie. Exposez clairement (sans effet de manche) ce que vous reprochez, ce que vous attendez et sous quel délai.

Escroqueries et fraudes communes

Fausses enseignes / Hameçonnage
Vous recevez un e-mail apparemment de Western Union, Paypal, votre banque (ou d'une autre enseigne pouvant offrir un système de paiement sécurisé) vous demandant de vous connecter à un site pour effectuer une opération urgente. Le site à l'allure et la présentation de votre banque mais ce n'est qu'un écran d'accueil destiné à vous faire saisir login et mots de passe. Ce sont les fraudes appelées "phishing" ou "hameçonnage" parmi les plus répandues sur la toile ...

Faux chèques de banque
Un individu vous envoie un chèque d'une valeur supérieure au montant de votre objet et vous demande de lui renvoyer la différence. Méfiez-vous, dans tous les cas, le chèque est sans provisions et vous n'aurez pas moyen de récupérer l'argent que vous avez envoyé. A savoir : un chèque de banque doit TOUJOURS comporter le tampon de l'agence par dessus la signature.

Frais d'envois
Un individu situé à l'étranger vous demande de régler les frais de port pour vous envoyer un objet ou animal mis en vente. Dans la plupart des cas, vous avancerez les frais de port, mais ne recevrez pas votre commande.

Pyramides financières, chaines d'argent, offres de marketing multi-niveaux
Ces offres paraissent alléchantes mais sont dans tous les cas des systèmes frauduleux qui vous feront perdre plus d'argent que vous n'en gagnerez.

Escroqueries 419
Vous recevez un message vous demandant d'aider à déplacer de l'argent d'un pays à un autre en échange d'une commission de la part d'une orpheline ou d'un expatrié. On vous demandera d'avancer une partie de la somme pour débloquer l'envoi de cet argent. Ne vous laissez pas berner, vous ne recevrez jamais de commission et vous ne les reverrez jamais l'avance versée.

Le Père Noel
Plus c'est gros, mieux ça marche. Un combi Split à 3.000 euros, par ex. Sous couvert d'une urgence (divorce, perte d'emploi...) un individu doit vendre sa voiture bien en dessous du prix du marché. Le but ? Vous soustraire un accompte pour "bloquer la transaction". Evidemment, le combi n'existe pas, la transaction finale n'aura pas lieu et vous aurez perdu votre accompte.

Comment rapporter une escroquerie ou une fraude

Si vous voyez une annonce placée dans la mauvaise catégorie, publiée à plusieurs reprises (spam) expirée ou encore suspecte. Si elle semble enfreindre nos CGU signalez le en cliquant sur un des liens prévus à cet effet sur la droite de l'annonce.
Si vous recevez un e-mail frauduleux (par exemple, un individu vous demande un paiement par Western Union), cessez toute communication avec cet individu.

Si vous êtes une victime de la fraude
Nous vous conseillons de porter plainte auprès du Service Régional de Police Judiciaire de votre ville, de la Police Nationale ou de la Gendarmerie Nationale. Demandez à parler de préférence à un enquêteur spécialiste de la criminalité informatique.
Dans tous les cas, l'Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication (O.C.L.T.I.C) reste à votre disposition pour vous donner de plus amples informations : www.securiteinfo.com 101 rue des Trois Fontanot 92 000 Nanterre Tél.:01 49 27 49 27

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

OK